Créer un tableau croisé dynamique

Créer un tableau croisé dynamique
Découvrez comment maîtriser le tableau croisé dynamique dans Excel étape par étape. Boostez vos analyses et rapports dès aujourd'hui !

Excel est un outil puissant pour gérer et analyser de vastes quantités de données. Parmi ses fonctionnalités phares, on trouve le tableau croisé dynamique. Avec lui, la visualisation et la compréhension des données deviennent des tâches aisées. À travers cet article, nous allons vous guider pas-à-pas pour maîtriser cette fonction indispensable. Plongeons ensemble dans l’univers des tableaux croisés dynamiques et découvrez comment transformer vos données en informations précieuses.

 

 

1. Qu’est-ce qu’un tableau croisé dynamique ?

Excel est riche en outils pour nous aider dans l’analyse de données. L’un des plus précieux est sans conteste le tableau croisé dynamique. Mais qu’est-ce que c’est exactement ?

 

Un tableau croisé dynamique permet de résumer, analyser et visualiser de grandes quantités de données rapidement. Il offre une vue d’ensemble de vos informations, rendant leur compréhension instantanée.

 

L’avantage ? Ces tableaux adaptent les données à vos besoins. Vous choisissez comment afficher, trier ou regrouper les informations. C’est un moyen efficace d’obtenir des réponses claires à vos questions.

 

Conseil : Pour débuter avec les tableaux croisés dynamiques, commencez avec des données simples et ajoutez progressivement de la complexité à vos analyses.

 

Tableau croisé dynamique

 

 

2. Préparation de vos données

Avant de plonger dans la création d’un tableau croisé dynamique, il est crucial d’avoir des données bien organisées. Voici quelques étapes pour préparer vos données efficacement :

 

a. Assurez-vous de la continuité :
Chaque ligne et colonne de votre tableau doit être remplie. Éliminez les colonnes et lignes vides. De plus, évitez les lignes de sous-total.

 

b. Importance des en-têtes :
Toutes vos colonnes doivent posséder des en-têtes uniques. Assurez-vous également qu’il n’y ait qu’une seule ligne d’en-tête.

 

c. Attention aux cellules fusionnées :
Les cellules fusionnées peuvent perturber votre tableau. Veillez à ne pas en avoir dans votre jeu de données.

 

d. Convertir en tableau Excel :
Pour plus de flexibilité, transformez votre plage de données en tableau Excel. Cela facilite les mises à jour ultérieures de vos données.

 

Conseil : Pensez toujours à vérifier l’intégrité de vos données avant de créer un tableau croisé. Une donnée mal placée peut fausser toute votre analyse.

 

 

3. Création de votre tableau croisé dynamique

Une fois vos données préparées, vous êtes prêt à créer votre tableau croisé dynamique. Suivez ces étapes pour une création sans accroc :

 

a. Sélectionnez vos données :
Positionnez-vous sur une cellule de vos données. Si vous n’avez pas transformer votre plage de données en tableau Excel, l’ensemble de votre tableau doit être sélectionné.

 

b. Accédez à l’outil :
Dirigez-vous vers l’onglet Insertion et choisissez tableau croisé dynamique.

 

c. Spécifiez la source :
Si vous avez transformé vos données en tableau Excel, la source de données sera ce tableau (par exemple, Tableau1). C’est l’avantage de cette transformation : ajouter des données au tableau mettra automatiquement à jour le tableau croisé.

 

d. Choisir l’emplacement :
Par défaut, Excel vous suggérera de placer le tableau croisé dynamique sur une nouvelle feuille. C’est souvent le choix le plus judicieux pour éviter d’encombrer votre feuille de données.

 

 

4. Analyse des données avec le tableau croisé dynamique

Maintenant que votre tableau croisé dynamique est créé, passons à l’analyse ! Suivez ces étapes pour exploiter pleinement cette puissante fonctionnalité d’Excel :

 

a. Glisser et déposer :
Le tableau croisé dynamique vous offre une interface de glisser-déposer. Vous pouvez ainsi définir ce qui apparait en ligne, en colonne, en valeur ou en filtre.

 

b. Explorez les champs :
Ces champs correspondent aux en-têtes de votre tableau source. Par exemple, “Produit” ou “Pays”. Glissez-les dans les zones appropriées pour organiser vos données.

 

Créer un tableau croisé dynamique

 

Créer un tableau croisé dynamique

 

 

c. Jouez avec les valeurs :
Voulez-vous le total des ventes ou le nombre d’articles vendus ? Glissez votre champ dans la zone valeur et ajustez ses paramètres selon vos besoins. Essayez différentes combinaisons en glissant vos champs dans différentes zones. Cela vous aidera à avoir une vue plus complète de vos données.

 

d. Utilisez les filtres :
Ils vous permettent de visualiser vos données pour un ou plusieurs éléments spécifiques. Par exemple, affichez uniquement les ventes d’un client précis.

 

Astuce bonus

Pour commencer n’hésitez pas à utiliser les tableaux croisés dynamiques recommandés par Excel! Il y en a surement un qui correspond à ce que vous recherchez ou qui s’en rapproche. Dans ce cas il vous suffira de modifier un ou 2 champs pour obtenir l’analyse dont vous avez besoin.

 

Vous trouverez ces recommandations dans Insertion / Tableaux croisés dynamiques recommandés:

 

Tableau croisé dynamique recommandés

 

 

 

5. Options d’affichage et personnalisation

Maintenant que nous maîtrisons la création et l’analyse, améliorons l’esthétique et la lisibilité de notre tableau croisé dynamique :

 

a. Changer le format:

Il vous suffit de faire un clic droit sur la colonne à modifier et de sélectionner “Format de nombre”. Vous pouvez ensuite choisir de faire apparaitre les nombres en dollars par exemple.

 

Format tableau croisé dynamique

 

 

b. Modifier le calcul

Par défaut on obtient la somme des valeurs mais vous pouvez choisir de faire apparaitre le nombre d’occurrences, la moyenne, le pourcentage du total… Comme pour le format il suffit de faire un clic droit dans la colonne des valeurs puis de sélectionner “Synthétiser les valeurs” ou “Afficher les valeurs”. Vous pouvez ensuite choisir le résultat voulu.

 

Créer un tableau croisé dynamique

 

 

 

a. Grouper les données :
Excel offre la possibilité de grouper vos données en cliquant sur le “-” ou le “+”. Vous pouvez, par exemple, regrouper vos produits par client ou catégorie. Cela permet une visualisation claire et segmentée.

 

Grouper les valeurs TCD

 

 

b. Choisir son style :
L’onglet Création propose différents styles de tableaux. Sélectionnez celui qui correspond le mieux à vos goûts et au contexte de votre rapport.

 

Dans cet onglet vous pouvez également choisir d’afficher les sous-totaux ou les totaux, ou de modifier la disposition du rapport. À vous d’essayer les différentes options pour obtenir un tableau d’analyse parfait!

 

Créer un tableau croisé dynamique

 

 

c. Ajuster les étiquettes :
Modifiez les étiquettes par défaut pour des titres plus pertinents. Par exemple, remplacez “Somme de” par un titre plus court. Astuce: si Excel vous affiche un message d’erreur car le titre est déjà utilisé, ajoutez un espace à la fin du mot.

 

d. Trier vos résultats :
Organisez vos données selon vos préférences. Par exemple, pour trier du plus petit au plus grand, faites un clic droit sur la colonne et sélectionnez le tri.

 

Tri dans un tableau croisé dynamique

 

 

6. Mise à jour et finalisation

Lorsque vous ajoutez de nouvelles entrées à votre tableau Excel, elles n’apparaîtront pas directement. Pour intégrer ces modifications, faites simplement un clic droit sur votre tableau croisé, sélectionnez “Actualiser” et le tour est joué !

 

Le nouveau produit ou donnée ajoutée suivra l’ordre de tri initial. Si votre tableau est trié du plus grand au plus petit, la nouvelle entrée sera positionnée en conséquence.

 

Conseil: n’oubliez pas d’actualiser régulièrement, surtout si vos données évoluent souvent, afin de maintenir la cohérence et la justesse de vos analyses.

 

Pour les pros, il est possible de configurer Excel pour actualiser le tableau en temps réel ou chaque fois que le fichier est ouvert. Pratique, non ?

 

 

7. Bonus : Astuces avancées

Après avoir maîtrisé les bases, il est temps d’explorer quelques astuces pour ceux qui souhaitent aller plus loin avec les tableaux croisés dynamiques.

 

a. Grouper les dates :
Vous pouvez regrouper des éléments spécifiques. Par exemple, si vous avez une liste de dates, vous pouvez les regrouper par mois ou par trimestre.

 

b. Créer des champs calculés :
Ajoutez des colonnes personnalisées basées sur des formules. Ceci est utile pour des analyses plus poussées. Les champs calculés sont parfaits pour réaliser des calculs spécifiques que le tableau croisé dynamique standard ne permet pas.

 

c. Mise en forme conditionnelle :
Utilisez la fonction mise en forme conditionnelle pour mettre en évidence des données spécifiques dans votre tableau, comme les valeurs élevées ou basses.

 

d. Filtrage avec segments :
Au lieu de filtres classiques, utilisez les segments pour une expérience de filtrage plus visuelle et intuitive.

 

e. Exploiter les graphiques croisés dynamiques :
Transformez vos analyses en visuels attractifs pour mieux comprendre vos données. Il suffit de vous placer sur votre tableau croisé dynamique puis, dans l’onglet Insertion, sélectionnez le graphique de votre choix.

 

 

 

 

Félicitations, vous avez parcouru un long chemin pour comprendre la puissance des tableaux croisés dynamiques! Excel est un outil formidable qui, une fois maîtrisé, peut révolutionner la manière dont vous travaillez avec les données. Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg. Il y a tant d’autres fonctionnalités à explorer et à maîtriser dans Excel.

 

Comme toujours, la clé est la pratique. Plus vous utiliserez Excel, plus vous vous sentirez à l’aise avec toutes ses fonctions.

 

Si vous êtes motivé à poursuivre votre apprentissage, nous avons exactement ce qu’il vous faut. Joignez-vous à notre Challenge 30 jours 30 fonctions Excel. Pendant un mois entier, découvrez une nouvelle fonction Excel chaque jour, approfondissez vos connaissances et devenez un véritable expert. Prêt à relever le défi ?

 

 

 

Visionner le tutoriel vidéo

Créer un tableau croisé dynamique

 

 

 

N’hésitez pas à télécharger le fichier complet pour vous entrainer sur Excel: Exemple TCD

Vous appréciez nos ressources gratuites ? Pourquoi ne pas nous offrir un café ?

Cela nous aidera à continuer à produire du contenu de qualité pour vous.